Petit Louis

Ma chère petite femme,

je t’écris ce soir, la veille du grand jour de Pâques que tu vas célébrer avec la famille dans notre cher petit pays. Je profite de l’accalmie pour t’écrire ces mots qu’on te fera parvenir s’il m’arrive d’être tué à la guerre. J’ai bonne confiance en mon étoile, mais on ne peut jurer du lendemain. Je suis à la tête d’une section que j’ai le devoir de conduire à la…

FORMAT 11 x 17

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s